Coucou les cha'mis! 10% de réduction sur tout le site avec le code BIENVENUE

LIVRAISON OFFERTE DES 100€ D'ACHAT EN POINT RELAIS en France métropolitaine

Paiement en 4x sans frais avec Paypal dès 30€ d'achat.

Les 6 maladies les plus courantes chez le chat

Comme tous les êtres vivants, les chats sont sujets à des maladies et en attraperont même si vous faites tout ce qu'il faut pour les éviter. Les chats qui vivent en extérieur ou en collectivité sont plus facilement malades. Toutefois, même un chat qui ne sort jamais ne peut être exempté de risques.

Un bon suivi chez le vétérinaire, une alimentation de qualité et de l'attention vous permettront de les limiter, une surveillance de votre compagnon à 4 pattes vous aidera à déceler à temps les symptômes et à consulter.

Voici quelques maladies les plus courantes. Comment détecter les symptômes ? Quels traitements sont préconisés? Comment s'en prémunir au maximum en sachant que le risque zéro n'existe pas ?

 

pexels-gustavo-fring-6816861

La plus connue : le coryza du chat.

 

C'est une maladie qui peut entraîner la mort si elle n'est pas détectée à temps. A la fois virale et bactérienne, elle peut s'apparenter à une rhino-trachéite chez l'homme. 70% des chats en sont porteurs sans pour autant déclarer la maladie.

La transition se fait par les voies respiratoires en contact direct avec un chat porteur. L'incubation est de moins de 5 jours.

Les symptômes:

Ce sont ceux d'une rhino-trachéite avec des écoulements de nez, des difficultés respiratoires mais aussi des écoulements au niveau des yeux comme pour une conjonctivite ainsi qu'une perte d'appétit.

Le traitement :

Il convient de consulter son vétérinaire rapidement afin qu'il mette en place le traitement le plus adapté. Souvent il sera à base d'antibiotiques et de collyre entre autres. Le coryza du chat ne se transmet pas à l'homme, vous pourrez donc soigner votre compagnon sans risque.

Après une dizaine de traitement, votre chat se se sentira beaucoup mieux.

La prévention :

Afin d'éviter la contamination ou empêcher que cette maladie n'atteigne votre boule de poils, la vaccination systématique est conseillée à l'âge de 2 mois. (2ème injection 1 mois après).

 

La FIV ou sida du chat

 

La FIV est une maladie virale spécifique à l'espèce donc non transmissible à l'homme. Elle a une évolution lente. Elle est présente dans le sang et la salive des chats qui ont contracté la maladie. La contamination se fait entre chats, le plus souvent suite à une morsure. La contamination dans les chats qui vivent paisiblement en collectivité est donc peu probable. Seuls des bagarreurs, s'ils se mordent au sang peuvent être infectés.

Les symptômes :

Un chat infecté ne développe pas forcément de symptômes et peut vivre longtemps. En vieillissant et selon le degré d'évolution de la maladie, le système immunitaire du chat est fragilisé et peut entraîner d'autres maladies.

Les symptômes qui doivent vous alerter sont la léthargie, la perte de poids, la fièvre. Ils peuvent indiquer une maladie neurologique, intestinale ou respiratoire contractée à cause d'une faible immunité de votre matou.

Le traitement :

Il n'y a pas de traitement spécifique à la FIV mais il faut veiller à ce que votre chat reçoive les soins de vaccination, de vermifuge et autres anti-parasites afin qu'il ne contracte pas d'autres maladies. Une bonne alimentation sans viande crue est conseillée.

La prévention :

Il convient de stériliser les chats infectés et de les garder en intérieur afin d'éviter tout risque de bagarre et donc de contamination.

 

La FELV ou leucose du chat

 

La leucose du chat est une maladie extrêmement grave due à un virus de distribution mondiale. Elle est incurable. Elle se transmet entre chats et est présente chez d'autres félins. Elle se transmets très facilement par la salive, le sang, la lactation.

Les symptômes:

La maladie peut mettre plusieurs mois à être détectée car les symptômes ne sont pas spécifiques mais peuvent faire penser à d'autres maladies plus bénignes. Votre chat peut être fatigué, ne plus s'alimenter, avoir des troubles neurologiques ou intestinaux, le champ est vaste. Dans tous les cas, consultez votre vétérinaire qui sera à même de procéder aux tests nécessaires. (prise de sang)

Le traitement :

Il n'y a pas de traitement spécifique. Votre chat pourra présenter des symptômes tout au long de sa vie. Les maladies associées pourront être traitées pour que votre chat se sente le mieux possible. Une bonne alimentation, les traitements anti-parasitaires sont impératifs.

La prévention :

Le vaccin est le seul moyen de se prémunir contre la felv. Votre vétérinaire mettra en place une stratégie vaccinale en fonction du mode de vie de votre chat. Ses défenses immunitaires étant atteintes, votre chat sera plus fragile et il faudra veiller à le faire suivre plus fréquemment par votre vétérinaire.

 

La toxoplasmose

 

La toxoplasmose est la plupart du temps une maladie bénigne qui peut passer inaperçue car elle n'occasionne pas forcément beaucoup de symptômes. Les parasites responsables sont ingérés par le chat lorsqu'il mange de petits rongeurs ou petits oiseaux.

Les symptômes:

Les symptômes les plus courants sont des ganglions gonflés, de la fièvre, des yeux infectés, une grande fatigue, des troubles intestinaux. La maladie peut se transmettre à l'homme. Néanmoins, les hommes ont plus de chance de contracter la toxoplasmose en ingérant des légumes mal lavés ou de la viande mal cuite que par la présence d'un chat. Les femmes enceintes non immunisées peuvent l'attraper plus facilement ce qui est contradiqué.

Le traitement :

Il convient de consulter son vétérinaire afin d'évaluer l'état de santé de son chat. Le traitement le plus donné contre cette maladie est un traitement antibiotique associé à de l'acide folique.

La prévention :

Les chats qui vivent en extérieur ont un risque permanent d'attraper la toxoplasmose car ils vont être en contact avec leurs proies de prédilection : oiseaux, rongeurs et les excréments contaminés. On ne peut malheureusement pas l'éviter. Par contre les chats qui vivent en intérieur ne courent aucun risque s'ils mangent de la viande bien cuite et des croquettes et alimentation du commerce.

 

pexels-freestocksorg-4074742

La rhinotrachéite du chat

 

Les symptômes:

Des écoulements clairs des narines, des yeux congestionnés, des narines encombrées sont des signes qui doivent vous alerter et vous inciter à consulter votre vétérinaire. Il est recommandé de consulter rapidement afin d'éviter les surinfections et faciliter le traitement.

Le traitement :

Des antitussifs et anti-inflammatoires suffisent dans la plupart des cas mais un antibiotique en comprimé ou en injection peut être prescrit en fonction de la présence d'une surinfection.

La prévention :

Tout comme chez les humains, cette maladie est saisonnière et est difficile à éviter. Néanmoins, stimuler le système de votre félin avec une nourriture de qualité et bien équilibrée sera votre meilleur atout !

 

La chlamydia

 

Les symptômes:

La chlamydia est une maladie causée par une bactérie que les chats attrapent par contact direct avec un animal infecté. Cette maladie, bien que traitée reste à vie dans l'organisme et peut entraîner des rechutes. Cela est très problématique quand les chats vivent en extérieur ou en collectivité.

Les symptômes ressemblent à ceux du coryza et commencent par une conjonctivite. Des troubles ORL peuvent être associés.

Le traitement :

Le vétérinaire procédera à un examen clinique et à des analyses pour déterminer la bactérie et donc la maladie et mettre en place le traitement adapté. (antibiothérapie)

La prévention :

Il existe un vaccin associé au typhus et au coryza. Il est recommandé chez les chats vivants en collectivité. Cette protection vaccinale n'est pas efficace à 100% mais permet de limiter les symptômes en cas de contamination.

 

pexels-pixabay-160722

Il existe d'autres maladies mais celles-ci sont les plus courantes. Une perte d'appétit, de poids, des troubles ORL ou intestinaux sont des signes qu'il ne faut pas négliger. La consultation chez un vétérinaire est indispensable pour poser le bon diagnostic, éviter les surinfections et mettre en place le traitement adéquate le plus rapidement possible.

Nous espérons que cet article vous aura apporter des réponses. N'hésitez pas à nous faire des suggestions pour d'autres articles.

Abonnez-vous à la newsletter pour ne rien manquer de l'actualité du blog et des promotions !

A très vite sur www.1filalapatte.com

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Paiement 4x sans frais Paypal
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Capture Gamme Made in France

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,