Coucou les cha'mis! 10% de réduction sur tout le site avec le code BIENVENUE

LIVRAISON OFFERTE DES 100€ D'ACHAT EN POINT RELAIS en France métropolitaine

Paiement en 4x sans frais avec Paypal dès 30€ d'achat.

Famille d'accueil pour chien guide d'aveugle : Notre retour d'expérience !

IMG_20190422_113131

          Nous avons tous croisé dans un supermarché ou dans la rue un chien guide qui accompagnait une personne aveugle ou malvoyante ou un chien guide en éducation.

Mais qui sont les gens qui préparent ces chiens d’exception à leur travail ? Dans quelles conditions exercent-ils (chiens et humains) ? En bref, comment une personne malvoyante ou aveugle obtient-elle un chien capable de l’aider dans son quotidien ?

En France, il existe plusieurs associations qui éduquent des chiens pour les confier à des personnes handicapées afin d’améliorer leurs conditions de vie au quotidien.

Nous avons eu la chance de « travailler » avec l’association des chiens guide d’aveugle du Limousin. Nous allons vous raconter notre parcours et surtout celui de notre chien Narnia !

Snapchat-1603997955

La génèse du projet :

     Pourquoi tenter cette aventure ?

Nous sommes une famille avec 3 enfants d’âges rapprochés qui nous sollicitaient très souvent pour accueillir un animal. Mais nos familles ne sont pas dans la région et nous avions toujours refusé d’avoir un chien car nous ne voulions pas le laisser en pension ou chez des amis lors de nos voyages ou vacances. Nos enfants grandissaient et comme tous les enfants étaient assez egocentrés sur leurs petits problèmes. Ils avaient 8, 12 et 13 ans. Le bel âge de l’entrée dans l’ adolescence!

 Nous travaillons, nous, leurs parents dans des domaines éducatifs et secteur adapté. Nos enfants étaient sensibilisés aux difficultés que pouvaient rencontrer certaines personnes mais restaient bien trop centrés sur eux.

Nous avons donc décidé de prendre contact avec l’association des chiens guide du Limousin pour nous renseigner sur les familles d’accueil.

Après un premier rendez-vous à notre domicile avec une éducatrice, un entretetien sur nos motivations et notre lieu de vie, l’aventure pouvait commencer !

   Les modalités :

L’éducatrice nous a bien informés sur le fait que nous devions vivre comme d’habitude en emmenant le chien avec nous partout pour qu’il soit confronté à une multitude de situations. Plus le chien serait habitué à gérer des situations nouvelles plus il serait un bon guide. Côté finances : l’association prend en charge la nourriture, les frais vétérinaires, les accessoires de base pour le chien et les frais de déplacement. Rien n' empêche de gâter le toutou avec des accessoires supplémentaires ! Les familles d'accueil sont bénévoles.

         Les bons côtés :

Accueillir un chiot de race labrador ou golden retriever de deux mois avec ses enfants est un moment rempli de bonheur pour tous. Les enfants peuvent s’investir pleinement dans leur rôle d’éducateur quelque soit leur âge tout en ayant les calins, les caresses, les jeux et la complicité avec le chien.

Il faut réfléchir au lieu de la panière, à la gestion des promenades, aux moments d’éducation. L’éducatrice référente du chien est là pour nous guider à chaque étape et propose des ateliers avec d’autres familles les mercredis après-midis.

L’attachement à ce chien est réel mais nous avons tous en tête pourquoi il est avec nous : acquérir un bon comportement pour guider une personne malvoyante et améliorer son quotidien. Chaque jeu, chaque moment éducatif est tourné dans cette objectif. Ceci dit, tous les chiens pourraient avoir ce type d’éducation, très doux mais très efficace !

Nous avons donc toujours eu à l’esprit qu' après 2 ans, Narnia nous quitterait mais c’ était pour la bonne cause ! C’est extrêmement valorisant et concret pour les enfants !

On nous explique que nous rencontrerons la personne qui sera guidée par Narnia et pourrons garder contact. Nous ne pourrons revoir le chien qu’après six mois avec son nouveau pawrent afin que l’attachement/détachement se fasse sereinement.

Lorsque nous partions en vacances, si nous ne pouvions pas l’amener (avion, conditions sanitaires…) , nous le signalions à l’école qui se chargeait de trouver une famille occasionnelle pour nous suppléer. Ce fut notre cas lors d’un voyage à Cuba. Par contre, nous l’avons emmenée aux Pays-Bas qui n’est pas un pays aussi habitué que la France aux chiens guides mais qui nous a toujours très bien accueillis.

20180309_141431

     Les petits inconvénients à prendre en considération avant de s’engager :

Les cinq premiers mois, le chien est en permanence avec son adulte référent de la famille. Il le suit partout et ne reste jamais seul ! Il faut donc l’accord de l’employeur pour que le toutou vienne au bureau avec vous ! Il doit en effet apprendre à rester « sage » quand on travaille, à utiliser les transport en commun, à marcher bien en laisse et ne pas avoir peur de la circulation et des klaxons.

Au bout des cinq mois, le chien commence son éducation et part une semaine par mois avec son éducatrice à l’ école des chiens guides : il faut pouvoir l’accompagner le lundi matin et revenir le chercher le vendredi après-midi.

Puis, quand le chien est prêt, il va à l’école toutes les semaines et dans sa famille le week-end.

Le moment de la remise du chien peut paraître un moment difficile mais c’est une séparation qui a été travaillée et préparée depuis le début.

Nous l’avions quand-même toutes les vacances scolaires et pendant les vacances de son éducatrice pour le plus grand bonheur de toute la famille!

IMG_20180223_144818

Notre histoire :

     L’arrivée du chien :

Après plusieurs mois de patience après notre inscription, ça y est c’est le grand jour ! Un mercredi de février 2018, Narnia fait sont entrée dans notre famille !

Quelle joie ! Une petite labrador sable trop mignonne ! Chouette un nouveau bébé !

Oui mais bon il va falloir lui apprendre quelques règles et notamment la propreté ! Chez les chiens guides, ce sont les pawrents qui décident quand on doit faire ses besoins ! Il va donc falloir commencer par la sortir toutes les 2 heures (jour et nuit et oui) ! En plein mois de février, dans la neige à 4h du matin ! Génial ! A ce moment précis, je me dis : « mais dans quoi on s’est embarqué ! »

Au bout de quelques jours on rallonge progressivement le temps et en quinze jours la petiote était propre !

20180228_182454

     Le quotidien :

Narnia s’est vite habituée aux habitudes de la famille. Elle a appris à ne pas se jeter sur sa gamelle et à manger moins goulument. Elle a appris à rester dans sa panière quand on lui demandait. (Au moment des repas ou quand quelqu’un sonne à la porte). Elle a appris à ne pas japper dès qu’un oiseau passe ou un vélo dans la rue. Quant au facteur, elle l’adorait !

Elle a surtout appris à suivre son paw-papa au bureau et à rester tranquile dès que quelqu’un rentrait dans le bureau. Il y a eu de petits accidents de parcours mais en règle général, elle a été une bonne élève. Elle a suivi son paw-papa dans ses déplacements professionnels (de longs trajets en voiture, des rendez-vous, des réunions). Elle a aussi appris à marcher dans la rue et en laisse . Le bus et les camions bruyants n’avaient plus de secret pour elle.

Le chien est toujours à gauche avec une laisse courte car les personnes malvoyantes qui utilisent une canne blanche la tiennent dans la main droite!

Elle a appris à reconnaître des mots :

- les besoins (dans le caniveau et on ramasse!)

- les lignes (oui les lignes blanches du passage piéton) : on s’assoie au bord, c’est encore mieux quand il y a les bandes en caoutchoux ; on peut traverser quand le bonhomme est vert et quand le pawrent en donne l’ordre.

- ta place : très important de dire au chien où il doit aller, surtout quand on mange ou quand quelqu’un arrive. Ça évite qu’il saute sur tout le monde et chaparde la nourriture sur la table! Fichue gourmandise !

-assis, couché, mange

- va chercher, rapporte : le chien contourne le pawrent par la droite et vient s’asseoir à gauche pour donner le jouet. Ça servira pour rapporter des objets du quotidien comme une serviette ou un téléphone : le pawrent sait que le chien apportera l’objet à gauche sans lui couper devant et risquer de le faire tomber.

Narnia a aussi participer avec nous et son éducatrice à des séances collectives d’éducation à l’école . Avec d’autres chiens autour : beaucoup de tentations pour jouer... Les familles doivent refaire les exercices appris pour que le chien les automatise et ne soit pas pris au dépourvu le jour J.

Les chiens aiment faire plaisir à leurs pawrents, c’est ainsi et c’est grâce à ça que l’éducation se fait dans la douceur.

Nous avons rencontrer un problème avec ce gentil toutou : elle avait un transit très difficile et il a fallu plusieurs mois pour trouver les bonnes croquettes ! Ouf !

 

IMG_20180412_123434
20181021_182850

 Les extras :

Nous avions prévu un voyage à Cuba avant d’accueillir Narnia chez nous, ne sachant pas à quel moment elle arriverait. Nous avons donc dû nous séparer d’elle pendant 3 semaines après 1 an de cohabitation. Nous avons bien préparer avec l’école cette transition : la 1ère semaine, elle était à l’école pour sa semaine éducative puis 2 semaines dans une famille d’accueil occasionnelle qui a l’habitude de « garder » ponctuellement des chiens guides.

Les retrouvailles après le voyage se sont très bien passées ! Elles nous a fait la fête et a repris ses habitudes. Nous étions nous aussi ravis de la retrouver.

Narnia nous a accompagnés quelques mois plus tard lors d’un voyage aux Pays-Bas. Neuf heures de trajet en voiture avec de nombreuses pauses pour se dégourdir les jambes se sont très bien passées. Nous avions loué un ancien moulin dans des polders où elles pouvait courir et jouer dehors. Nous avons fait de nombreuses visites, du vélo, des bateaux-mouches, des restos avec le chien. Un très bon accueil lui a été  réservé à chaque fois avec beaucoup de questionnements : Qui est ce chien qui porte un harnais bleu ? Etes-vous aveugle ou malvoyant ? Nous avons pu nous rendre compte que notre pays était plus avancé sur les questions de guidage par un chien. Les hollandais ne savaient pas toujours que ça existait. Ils croyaient que l’un d’entre nous était malvoyant. Nous avons donc fait beaucoup de pédagogie et d’ explications. Ça nous est arrivé en France aussi. Wouah ! Quelle belle leçon pour les enfants qui voyaient de l’admiration dans le regard des gens ! Les gens n’osent pas venir caresser le chien ; ils pensent que ce n’est pas bon pour son éducation. Comme pour tous les chiens, on demande d’abord à son pawrent si c’est autorisé de le caresser ! La plupart du temps c’est oui !

 

     La séparation, ou plutôt l’aboutissement : la remise du chien à son nouveau pawrent :

             La rencontre :

Nous avons remis Narnia à son nouveau paw-papa en décembre 2019, juste avant la crise de la covid. Enfants, parents, éducatrice étaient tous réunis pour une petite cérémonie officielle et une transmission des petites habitudes du chien. Le nouveau paw-papa était accueilli depuis 15 jours dans un appartement au sein de l’école des chiens guides pour une formation et une adaptation à son chien. Cela lui a permis d’ apprendre les mots utilisés pour le guidage et faire connaissance avec son nouveau meilleur ami !

Nous avons pu partager un goûter et discuter avec le nouveau paw-papa de Narnia. Les enfants ont pris la mesure de l’importance de leur action envers les personnes malvoyantes. Ce paw-papa était très ému que des enfants aient pu ainsi participer à l’éducation de son chien et surtout qu’ils soient heureux de le lui confier. Il a expliqué en quoi le chien allait pouvoir l’aider et notamment dans les transports en commun ou pour marcher dans la rue sans tomber à cause d’une bordure de trottoir ou d’un trou sur les pavés.

Après cet après-midi d’échanges très riches en émotions, nous avons donc laissé Narnia aux bons soins de son nouveau pawrent, un peu triste mais tellement fiers du travail accompli !

 

           Des liens qui se tissent :

Le nouveau paw-papa de Narnia et ses filles qui sont adultes ont eu très à coeur de nous donner des nouvelles et nous les en remercions. Ils nous envoient des photos et des petits messages pour nous informer des différentes activités de Narnia dans sa nouvelle famille.

Nous devions nous revoir lors des journées portes ouvertes des chiens guides de Limoges mais la crise sanitaire s’est invitée. Narnia vit maintenant à La Châtre et la distance n’ aide pas à se revoir.

Nous espérons que ce sera possible un jour prochain et savons qu’elle est très bien et fait bien le travail qui lui est confié. C’est très important pour nous !

 

IMG_20181023_134030

  Nous avons adoré cette expérience, positive à tout point de vue ! Nous avons fait de très belles rencontres humaines et canines. Les enfants ont pu s’engager dans une cause altruiste très valorisante et utile. Ils sont très fiers d’avoir pu réaliser ce travail et le voient dans le regard des personnes à qui il racontent cette expérience.

Nous n’avons pas réitérer l’expérience pour des raisons d’emploi du temps professionnel mais nous sommes famille d’accueil occasionnelle et avons pu accueillir 2 autres chiens sur des courts moments pendant les vacances de leur famille d’origine.

Il est toutefois important d’avoir du temps à accorder à l’éducation, aux séances collectives avec l’éducateur. Le point le plus délicat est dans les 5 premiers mois où le chien doit être en permanence avec son adulte référent. Ce n’est pas toujours facile de concilier son activité professionnelle et l’accueil d’un chien guide.

Nous encourageons toutes les personnes qui souhaitent se rendre utiles et qui aiment les chiens à tenter cette très belle aventure !

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les notifications de nos nouveaux articles !

 

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire si cet article vous plu ou si vous voulez nous poser des questions!

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Paiement 4x sans frais Paypal
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Capture Gamme Made in France

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,